Ecologie et création web

Un site responsable et durable

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Le développement durable et l’écologie, buzzwords du monde actuel, vous parlent-ils vraiment ?

Face à l’accélération du réchauffement climatique, toutes les strates de notre société sont concernées. Et chacun a l’entière capacité de se sentir concerné et responsable de ces problématiques majeures. Les professionnels n’y échappent pas. En changeant les manières de travailler, vendre ou communiquer sur internet et via leurs sites, les entreprises doivent devenir les étendards de ces nouvelles valeurs.

Les entreprises doivent devenir les étendards du changement, intégrer des solutions responsables, durables et porter une vision forte du changement.

Une meilleure gestion de sa présence et de son travail sur internet fait d’ailleurs partie intégrante de cette démarche.

L’intérêt d’un site responsable

A l’air du digital, avoir un site web est devenu primordial pour la plupart des entreprises, aussi bien pour développer son trafic que pour booster ses ventes (découvrez notre article « Pourquoi créer un site internet ?»).

Beaucoup de matériel est nécessaire pour exploiter les qualités d’internet à son plus haut potentiel.
D’une part, les entreprises s’équipent ou louent les services de très gros matériels comme des serveurs, des systèmes de gestions et de sécurité, et de terminaux pour fournir le service le mieux adapté à leur cible. D’autre part, les utilisateurs s’équipent d’ordinateurs, de tablettes, de box internet afin d’accéder aux services fournis.

Ces outils physiques sont déjà consommateurs de nos énergies fossiles : minéraux rares, matières non recyclables… mais l’utilisation d’Internet n’est pas limitée à ses systèmes physiques, naviguer a un coût bien plus important lorsque l’on considère les usages dématérialisés : échanges de mails, ventes de produits ou encore gestions des données.

Quelques chiffres

Saviez-vous qu’un serveur – ces grosses boîtes noires permettant de stocker vos informations – est très énergivore et qu’il nécessite de très gros investissements pour le garder à une température constante ? Mais qu’en plus, beaucoup des données que vous y hébergez (sur les clouds ? sur vos mails ?) consomment tous les jours des énergies et de la place même si vous ne les utilisez pas ? Ce qui est invisible n’est pas pour autant inexistant !

Pour contrer cette surexploitation, il est important de prendre conscience de l’impact de nos usages.
Certains efforts – peu coûteux en énergie de notre part mais qui changeront beaucoup à l’autre bout du câble (petit pas pour l’homme…) – sont nécessaires :

  • limiter les échanges « inutiles » : est-il vraiment nécessaire que j’ajoute toute mon équipe dans un mail à l’adresse d’un unique collègue,
  • vider sa boite mail ou archiver ses mails sur son propre ordinateur,
  • privilégier le matériel reconditionné,
  • amener son matériel à des entreprises agréées pour le recyclage – upcyclage ou en décheteries,
  • commander en livraisons groupées…

Il est aussi possible d’intégrer cette démarche à la conception de vos outils digitaux : l’éco-conception, ça vous parle ?

Selon l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), le secteur numérique est responsable de 4% des émissions de CO2. C’est 2x plus que le transport aérien.

Pour exemple, le site Reset dans son étude de 2020, indique qu’une seule page web émet 4,61g de CO2. Soit 553kg à l’année pour une page ne faisant que 10 000 vues par mois. Nous pouvons facilement imaginer l’impact de sites web ayant un trafic important, comme Facebook ou Amazon.

Il est donc devenu impératif pour les entreprises de jouer leur rôle et d’intégrer une dimension écoresponsable à leur site internet.

Ça ressemble à quoi, un site écoresponsable ?

Un site web responsable ne veut pas dire limiter les possibilités de développement ou de graphisme. Il s’agit simplement de faire les meilleurs choix techniques et pratiques, qui permettront de limiter l’impact environnemental de ceux-ci.

L’éco-conception, c’est quoi ?
C’est prendre en compte des principes simples pour limiter la pollution numérique. Limiter la création en ligne, privilégier les actions qui ne rechargent pas les pages en permanence, limiter la taille des images chargées, limiter les informations stockées sur le site… Ainsi, la suppression d’éléments comme des plug-in qui ne sont pas utilisés ou la compression d’images réduit le temps de chargement (ce qui satisfera pleinement votre visiteur, une page chargeant en plus de 3 secondes fera partir vos clients !) et a un impact positif sur l’environnement. Et hop ! Une action d’éco-conception sur un site plus responsable qui sera profitable à votre entreprise vis-à-vis de sa clientèle !

Les solutions que nous vous proposons

Chez LP Factory nous avons d’ailleurs à cœur de répondre au mieux aux enjeux environnementaux auxquels nous faisons face. C’est pour cela que nous mettons en place des systèmes simples qui améliorent chaque jour la consommation de nos sites web ! (Nous sommes friands d’actions “vertes”, mais commençons par celles-ci) :

  • Nous privilégions le développement des sites en mode hors ligne et ne les mettons en ligne que lorsque leur contenu est viable et en accord avec les attentes de notre client ;
  • Nous faisons un gros nettoyage chaque fois que nos clients nous demandent de travailler un site. Certaines fonctionnalités ou plug-in peuvent être supprimés – inutiles ou obsolètes -, suppression des images, des pages et textes non utilisés ;
  • Nous utilisons des éléments compréssés et la taille nécessaire à nos besoins. Réduction de la taille des images, vidéos ou fichiers ;
  • Dès votre achat sur notre boutique, vous aurez la possibilité d’utiliser Paygreen pour régler votre achat. Pourquoi nous direz-vous ? Et bien PayGreen est une solution française (nous aimons privilégier les entreprises les plus proches). C’est aussi une solution avec la possibilité de financer des actions Green : des associations, des organisations et qui mesure l’impact des paiements !

Pour aller plus loin, le collectif Green it a publié les 115 bonnes pratiques de l’éco-conception web. Des centaines de petites idées existent et doivent être mises en place pour concevoir les outils, systèmes et sites responsables de demain en respectant toujours un peu plus notre planête.

Et donc…

Une planète protégée

Chacun, à sa hauteur est capable de changer ses habitudes pour privilégier le bien être de notre planète. Il est possible, à notre hauteur en tant qu’entreprise, salarié, dirigeant, stagiaire ou cadre, de prendre de petites décisions qui changeront beaucoup de choses si les comptes sont fait sur tout le cheminement d’une donnée depuis sa création sur votre ordinateur jusqu’à l’archivage du mail par votre interlocuteur en passant par son stockage sur les serveurs à l’autre bout du monde !

Une démarche responsable sur la création d’un site responsable c’est aussi d’autres indicateurs qui peuvent être touchés : le bien être de votre équipe, l’alignement de vos valeurs et la raison d’être de votre entreprise, la satisfaction client…
Alors pourquoi attendre pour se lancer ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire