Questions rigolotes pour entretien intelligent

Questions connes pour entretiens intelligents

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

En tant que chef d’entreprise, il est courant de se poser la question des embauches et d’intégrer de nouvelles personnes dans son équipe. Alors, bien sûr, nous sommes conscients du fait que l’embauche n’est qu’une étape minime de tout le processus d’intégration de cette perle rare dans les équipes mais… voici quelques idées de questions connes pour que l’entretien devienne intelligent et soit à la fois un moment d’échanges mais aussi une réelle opportunité de découvrir cette nouvelle personne.

Lors de l’organisation d’un entretien d’embauche, il est très courant d’imaginer poser les questions typiques ou “ancéstrales” même !
Vous les connaissez bien ces : “Quels sont vos trois défauts ?”, “Parlez-moi de vos dernières expériences au poste de …” ou encore “Où vous voyez-vous dans 5 ans ?”. Ces questions sont ancrées dans une dynamique qui n’est pas celle d’une entreprise audacieuse et novatrice pourtant. De plus, le candidat aura eu le temps de se préparer (espérons-le) et avec un peu de chance, fera une démonstration incroyable de dictée par coeur comme il a appris à le faire il y a quelques années. Comment s’imaginer comment votre candidat va se comporter réellement dans votre entreprise ? Avec vos clients ? Ou face à des situations destabilisantes ?

En choisissant de reformuler les questions, en posant des questions plus ouvertes, en changeant le contexte, il sera possible d’en apprendre bien plus sur le caractère du candidat et s’il possède toutes les qualités indispensables au poste visé ! Toutes les questions présentées ici ont été posées en entretien et ont permis d’en apprendre un peu plus sur la personnalité du candidat !

Alors… Quelles sont ces questions connes pour des entretiens intelligents ?

Question conne #1 : « Combien de balles de tennis peut-on faire rentrer dans un A380 ? » par le Groupe Crédit Agricole

Question conne 1 : Combien de balles de tennis entrent dans un A380 ?

On peut s’imaginer ici que nous sommes dans une entreprise qui travaille dans la logistique ou peut être dans les pièces avioniques ? Pas du tout, la question a été posée lors d’un entretien du Crédit Agricole !

En effet, le but d’une question telle que celle-ci est d’identifier la réaction du candidat.

Que s’est-il passé dans votre tête de lecteur d’ailleurs ? Avez-vous réellement pensé à la capacité d’un A380 vide et l’avez-vous rempli de balles ? Avez-vous pensé qu’il devait y en avoir beaucoup, de ces balles ? Vous êtes vous fermés à la question – “je n’en ai aucune idée” ?

Ce sont exactement ces réactions que nous cherchons lorsque nous posons cette question. Adaptée à un ingénieur, cette question permettra de capter la capacité de réflexion du candidat, son imagination et sa créativité. Pour un technicien, on observera sa manière de penser factuelle et sa capacité à analyser les données qui lui sont fournies par exemple.

Question conne #2 : « Dessinez-moi la maison de mes rêves. » par SFR

Oui oui, il s’agit bien de la maison du manager, du chef d’entreprise, du responsable RH qui posera la question et non pas celle du candidat. Mais pourquoi donc ? Comment le candidat pourrait-il connaître la maison des rêves de la personne qui lui fait passer l’entretien ?

En posant cette question au candidat, on va chercher à mieux comprendre sa capacité d’analyse de la personne face à lui. Si on essaye de se place dans le cadre d’un entretien standard, on poserait une question telle que “Comment vous adaptez-vous au marché cible ?” par exemple.

Question conne 2 : Dessinez-moi la maison de mes rêves

Si la recherche porte sur un commercial qui saura analyser le client en quelques secondes. Un agent immobilier qui saura se mettre à la place de son interlocuteur immédiatement pour identifier son besoin. Un coach qui puisse comprendre un groupe de personnes à former instantannément ? Cette question peut apporter de nombreuses informations très pertinantes.

Question conne #3 : “Si vous êtiez un légume, lequel seriez-vous et pourquoi ?” par LP Factory

Question 3 : Si vous êtiez un légume, lequel seriez-vous et pourquoi ?

Une question que nous adorons chez LP Factory. Pourquoi ? Tout simplement parce que le légume n’a pas une connotation des plus dynamiques et des plus glorieuses – bien que de nombreux chefs s’amusent avec, ce n’est pas encore ancré dans nos habitudes ! Quoi de mieux pour destabiliser le candidat et en apprendre plus sur sa personnalité ?

Cette question peut être utilisée dans le cadre de la recherche d’un créatif. Lorsqu’on pose la question, tout d’abord les réactions sont multiples : le postulant rigole, il se demande s’il a bien compris, il voit un tout autre aspect de l’entretien et commence à comprendre les valeurs de l’entreprise.

Avec une réponse telle que “je me vois bien en salade” on peut s’imaginer au premier abord que notre candidat est plutôt discret voir un peu “lavé” mais finalement, avec son explication, tout change ! “Je serais une salade, parce qu’elle est discrète mais présente dans tous les plats !

Qui dans un restaurant ne voit pas un petit morceau de roquette bien aissaisonnée ? Je serais aussi une salade parce qu’il en existe de multiple formes et qu’elle renait quand on la laisse tremper dans un peu d’eau, comme quand je suis entourée d’énergie positive”. Comment passer d’une vision plutôt effacée et négative même, à une personne qui s’imagine se faufiler dans tous les projets, renaître avec un peu d’énergie de l’équipe et qui s’adapte à son environnement ?

Question conne #4 : “Pourquoi n’êtes-vous pas fait pour ce poste ?” chez LP Factory

Prenons le conte pied de ces deux questions que nous connaissons tous : “Pourquoi seriez-vous le meilleur candidat pour ce poste ?” et “Quels sont vos défauts ?”. Bien que ces questions soient très pertinantes pour un entretien d’embauche, elles vous conduiront souvent vers des réponses pré-conçues. Vous les connaissez non, ces “Je suis trop perfectionniste !” ou encore “Je suis bon parce que j’ai réussi à vendre deux voitures de plus que toute l’équipe le mois dernier”.

Question conne 4 : Pourquoi n'êtes vous pas fait pour ce poste ?

Le candidat va se trouver destabilisé par la question : comment formuler en quelques secondes une réponse qui permette d’être le meilleur candidat tout en faisant ressortir les choses qu’il faut travailler ? En posant une question de ce type deux choses se passent.

D’une part, le cerveau humain n’aime pas la négation, tourner une phrase en négatif va lui demander bien plus de travail [ attention ! en communication, on évite toute phrase avec ne-pas ! ], quel meilleur moyen que de déstabiliser le candidat et de voir sa réaction ? D’autre part, on va rechercher à réellement identifier les défauts du candidat ! Pas de demi-mesure. En changeant juste la formulation de la question, même le candidat préparé pourra être surpris et répondra de manière instinctive.

Question conne #5 : “Parlez-nous d’une personne qui vous inspire” chez Louis Vuitton

Question conne 5 : Parlez-nous d'une personne qui vous inspire

“Ma maman”, première réponse universelle à cette question ! Sans nous positionner sur une grande analyse de Freud avec les candidats… Cette question nous permet d’identifier beaucoup de facteurs sur la personnalité du postulant. Va-t-il justement se positionner dans son entourage ? Vers une personne extérieure ? Et qui va-t-elle être ?

En posant cette question, il sera possible de relever des facteurs comme : l’ambition du candidat, sa capacité à réfléchir et à se projeter, ses intérêts dans la vie. C’est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles personnalités, de découvrir de nouveaux univers pour la personne faisant passer l’entretien.

Questions connes pour entretiens intelligents !?

De multiples questions connes existent pour transformer votre entretiens en entretiens intelligents : “Combien de stylos avez-vous volé à votre dernier employeur ?”, “Que feriez-vous avec 200 000 € ?”, “Si vous vous delestiez de tout besoin d’étude ou d’argent, que feriez-vous dans la vie ?”, “Comment expliquez-vous la fusion nucléaire à votre arrière grand mère ?”… Seules nos propres limites pourraient bloquer notre imagination pour définir ces prochaines questions. Transformons les entretiens en moments d’échanges, de partage et de réelle découverte 😉

Sources :
Huffington Post : https://www.huffingtonpost.fr/entry/ces-vingt-questions-posees-en-entretien-dembauche-ont-piege-des-candidats-francais_fr_5e207df6c5b63211760f664b
Action Co : https://www.actionco.fr/Thematique/rh-1217/Breves/TOP-questions-plus-inattendues-lors-entretiens-recrutement-303332.htm

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp